Qu’est-ce que la curation de contenu ?

By Christopher Parola, on March 09, 2015
2 min

Origine et définition

Le mot curation est encore aujourd’hui peu connu et utilisé en France malgré son succès croissant depuis fin 2010. Il trouve son origine du latin, curare qui signifie soigner. En anglais, un curator est un commissaire d’exposition, dont le métier est de sélectionner et valoriser les oeuvres d’art parmi le grand nombre d’oeuvre qu’il a à sa disposition, en concevant et organisant des expositions.

Dans le monde du web, on parle de Curation de contenu (de l’anglais Content Curation). Il s’agit d’une “pratique qui consiste à sélectionneréditorialiser et partager du contenu” (Guide de la curation, 01net). On voit immédiatement le lien avec le commissaire d’exposition qui sélectionne des oeuvres, les met dans un contexte et ajoute des explications, avant de les partager au sein de son musée.

De nombreux experts de la curation de contenu ont émergé ces dernières années, notamment Steven C Rosenbaum, qui explique dans son livre Curation Nation qu’un grand nombre de personnes font déjà de la curation sans le savoir.

Par exemple, une revue musicale est le résultat d’une curation de contenu : les auteurs ont identifié certaines musiques, ajoutent leurs avis et recommandations, avant de les partager avec vous sur un support papier.

La curation de contenu est donc un vieux métier, qui a trouvé un nouveau souffle sur le web : le Journal du Net va jusqu’à qualifier les curateurs de e-documentalistes 2.0. 

Ce qui nous séduit dans le concept de curation est qu’elle place l’humain au coeur du système de recommandation.

On considère qu’un expert identifiera de meilleurs contenus que des algorithmes ; à choisir entre interroger un scientifique sur la bibliographie qu’il nous recommande, et la chercher sur Google, nous préférons tous l’avis de l’homme expert dans son domaine !  

Quand la curation de contenu est-elle devenue “tendance” ?

D'après l'évolution des courbes Google Tends, la curation de contenu devient "tendance" en France dès 2011. Cette déferlante nous vient comme souvent des Etats-Unis, où dès 2009 le terme était fortement recherché.

L'appétence pour la curation de contenus apparaît simultanément avec la prise de conscience de la nécessité de lutter contre l’infobésité (concept proposé par Caroline Sauvajol-Rialland, sur lequel nous reviendrons en détail dans un prochain article). Un marqueur de cette infobésité est le volume de contenus ajoutés sur Youtube : 300 heures de vidéo sont mises en ligne chaque minute sur la plateforme de vidéo.

Pour conclure :

Si ces étapes d’identification, éditorialisation et partage sont correctement réalisées, alors l’ensemble des lecteurs du curateur de contenu ont accès à une information de grande qualité.

Nous aborderons dans le prochain article les gains espérés de la curation de contenu. Et pour vous, qu'est-ce que la Curation de contenu ?

Sources :

Liked it ? Share it

B6900c1c4abc4ffd521d7c349866c6aa
About the author
Christopher Parola is the product manager and the co-founder of elCurator.